Robert Béliveau AGA 2021

Profitant de son assemblée générale annuelle tenue au Complexe hôtelier Du Pré à Princeville en présence d’une cinquantaine de ses membres, la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable (CCIBFE) a réitéré sa confiance envers Robert Béliveau à la présidence de l’organisme pour la prochaine année.

M. Béliveau est une figure bien connue du monde des affaires puisqu’il a dirigé de nombreuses entreprises pendant une trentaine d’années. Pendant six ans, il a aussi présidé le conseil d’administration de la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR). Il est coactionnaire depuis quelques années de la compagnie Soteck pour laquelle il agit comme conseiller stratégique.

Le président de la CCIBFE a d’ailleurs témoigné de sa reconnaissance envers les membres du conseil d’administration pour leur travail au cours de la dernière année et surtout de lui faire confiance pour la prochaine année.

Sans revenir sur tous ses impacts, M. Béliveau a, d’entrée de jeu, expliqué que la pandémie a été vécue d’une manière très différente d’un secteur à l’autre au cours de la dernière année et que la préoccupation première de l’organisme fut de procurer tout le support possible à ses membres. « Pour plusieurs d’entre eux, ce fut une année exceptionnelle, pour d’autres, ce fut plutôt difficile. Nous espérons que la prochaine sera meilleure. »

Le président de la CCIBFE a mentionné que les programmes gouvernementaux ont permis à de nombreux commerces et entreprises de passer à travers la crise à la COVID-19 et que le rebond a été extraordinaire pour nombre d’entre eux à répondre aux besoins des consommateurs. Il reconnaît toutefois que le secteur de la restauration, du voyage et tout ce qui est en lien avec l’événementiel a été durement touché.

Les dossiers de la pénurie de main-d’œuvre et de l’immigration, les relations avec le secteur manufacturier, le développement de la CCIBFE dans la MRC de L’Érable, le dossier des centres de la petite enfance, la diversification de l’offre de service, l’achat local et la bonification du modèle de revenus de la CCIBFE ont tous tenu occupé les dirigeants de l’organisme au cours de la dernière année sans compter l’adoption d’une résolution lors de l’assemblée générale afin de lui permettre de faire une mise à jour de ses règlements qui sera éventuellement présentée lors d’une assemblée spéciale.

Pour 2021-2022

Pour l’année qui vient, la pénurie de main-d’œuvre, le dossier de l’immigration et tout ce qui entoure la relance économique figurent à nouveau parmi les grands enjeux pour la Chambre de commerce.

« Nous espérons aussi être plus dynamiques sur le côté présentiel et nous souhaitons refaire nos activités comme on les faisait dans le passé, en tenant compte bien sûr des contraintes sanitaires qui nous seront imposées à ce moment », a précisé M. Béliveau.

La directrice générale de la CCIBFE, Stéphanie Allard, a mentionné à cet effet la tenue du tournoi de golf le 16 septembre, la grande rentrée des gens d’affaires le 28 septembre et, bien sûr, le Panthéon de la performance le 6 mai 2022. À cela s’ajoutent, entre autres, les activités de réseautage virtuelles pour permettre aux membres de développer leur réseau de contacts à travers le Québec et les Maritimes. « Nous aurons d’autres activités à confirmer. »

Fermeture des commerces le dimanche

M. Béliveau a également été questionné au sujet de la fermeture des commerces le dimanche et sur la sollicitation au travail des jeunes de 12 et 13 ans.

Concernant les heures d’ouverture le dimanche, le président a fait savoir que la majorité des membres de la Chambre souhaitait une fermeture des commerces le dimanche. « Nous sommes à décortiquer les résultats de ce premier sondage et à en évaluer les impacts, mais nous ne pourrons nous soustraire à ce que la Fédération des chambres de commerce en pense. »

Concernant les jeunes de 12 et 13 ans au travail, M. Béliveau mentionne que la situation lui paraît préoccupante. « On constate toute la pression qui est en train de s’exercer auprès de nos jeunes en raison de la pénurie de main-d’œuvre. C’est sûr que la chambre va devoir réfléchir à ce nouvel enjeu et mettre à son tour de la pression pour que les fonctionnaires fédéraux puissent s’organiser pour que les demandes d’immigration aillent plus rapidement. Nous avons de nombreuses entreprises en attente de travailleurs provenant de l’étranger qu’elles ne peuvent accueillir. »

Conseil d’administration

Le conseil d’administration 2021-2022 est composé au niveau des postes d’officiers de Robert Béliveau (Sotek) qui a été reconfirmé à la présidence, Patrick Laroche (Verrier et Associés) à la vice-présidence, Julie St-Arnaud (Violette Direction Marketing) comme trésorière et Catherine Bégin (Télévision communautaire des Bois-Francs) à titre de secrétaire. Se joignent à eux, Marie-Christine Couture (présidente de Femmes de carrière Bois-Francs-Érable), Geneviève Thibault (ex officio) et Virginie Bonura (gouverneure) reconduites d’office.

L’ensemble du conseil d’administration est complété par les administrateurs Anne-Marie Bédard (Volkswagen Victoriaville), Éric Bernard (Vétoquinol), Eve Champagne (Services intégrés pour l’emploi), Charles Drainville (Lévesque Jutras Pelletier Bergeron Gingras Drainville notaires), Martin Garneau (Restaurant Le Luxor), Patrice Marcoux (CIBC Wood Gundy), Valérie Mercier (Gestion VM), Sylvie Norris (Cégep de Victoriaville) et Dominique Patry (Sollio et Vivaco agriculture coopérative).

En bref…

La CCIBFE a réalisé un surplus de l’ordre de 40 000 $ comparativement à un déficit de la même ampleur l’année précédente. Elle a notamment profité de subventions en lien avec la COVID pour 20 000 $…

Au 31 mai 2021, la CCIBFE comptait 1100 membres. Elle envisage tenir non pas une semaine de recrutement à l’automne, mais tout le mois d’octobre prochain…

La Chambre de commerce se prépare déjà en fonction de son 120e anniversaire de fondation en 2023…

Le propriétaire de l’entreprise SamaN, Alain St-Cyr, a livré un témoignage inspirant auprès des membres qui étaient présents lors de l’assemblée générale annuelle alors qu’il a raconté comment a été vécue la pandémie par son entreprise spécialisée dans la fabrication de produits de finition de qualité supérieure pour boiseries. Celle-ci a, entre autres, réussi à diversifier sa production en fabriquant des produits désinfectants tout en continuant sa production régulière. En 2016, l’entreprise avait été victime de deux incendies en l’espace de six mois seulement…

Les membres de la CCIBFE devront absorber une hausse de 2% de leur coût de membership pour la prochaine année…

Le député sortant dans Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, s’est également adressé aux membres de la CCIBFE soulignant la collaboration de la directrice générale, Stéphanie Allard, à la cellule de crise mise en place dans la MRC de L’Érable pour aider les commerçants et entrepreneurs à traverser la crise à la pandémie…

Ce sont quelque 700 personnes qui ont participé au 37e Panthéon virtuel le printemps dernier…

La présidente de Femmes de carrière Bois-Francs-Érable, Marie-Christine Couture, a fait le bilan de l’organisme pour la dernière année qui s’est avérée difficile. Les activités ont été priorisées en fonction du réseautage, du rayonnement de ses membres et de l’information…

Administrateurs CA - AGA 2021 

Carol Isabel
lanouvelle.net

 

Retour à la liste