Logo J'achète ici

La Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs/L’Érable (CCIBFE), la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR) et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Arthabaska-Érable unissent leurs forces et lancent la campagne J’achète ici, j’y gagne aussi! afin de soutenir la relance des entreprises commerciales dans les MRC d’Arthabaska et de L’Érable.

Ce n’est pas d’hier que l’on prône l’importance de l’achat local. Pour les commerçants et les producteurs, bien sûr, mais aussi pour les retombées directes dans les communautés. La pandémie est venue renforcer ce message. Certes, il a été entendu. L’heure n’est plus à la sensibilisation et au soutien ponctuel, mais à la pérennisation d’un comportement.
C’est dans cette optique que s’inscrit la campagne J’achète ici, j’y gagne aussi! Les différentes actions de communication menées tout au long des mois de novembre et décembre serviront principalement à faire connaître à la population le programme Freebees, récemment implanté chez différents commerçants de la région. Il s’agit d’une plateforme québécoise de récompenses en argent qui offre un plus grand pouvoir d’achat. Les consommateurs et les commerçants peuvent tous deux en tirer profit. Le temps des Fêtes représente une période cruciale pour de nombreux commerçants et il est primordial de saisir ce moment pour mettre en pratique de nouvelles habitudes.

Concrètement, pour le consommateur, il s’agit de se présenter avec sa carte, physique ou via l’application mobile, chez les commerçants participants. Peu importe que la carte soit aux couleurs du magasin X ou Y, ou même celles de la campagne, elle est valide chez tous les commerçants ayant adhéré au programme. Selon les promotions en cours, on amasse de l’argent qui pourra ensuite être dépensé au même endroit où il a été accumulé. Il suffit donc d’une seule carte, pour accumuler de l’argent dans divers commerces. Et dès l’activation de son compte, on peut obtenir des cadeaux en argent chez des commerçants partenaires.

Le programme présente aussi de nombreux avantages pour le commerçant. Entre autres, il augmente la fréquence des visites en magasin, la facture moyenne des clients, il permet de vendre ses produits et services à prix courant, s’intègre facilement au système de point de vente, offre un accompagnement marketing, un soutien technique à la fois pour le commerçant et les clients, etc.

On peut se procurer une carte totalement gratuitement auprès des commerces participants, ou simplement ouvrir son compte en ligne (freebeespoints.com). Au moment d’écrire ces lignes, 16 commerçants ont adhéré au programme : Boulangerie Lemieux, Coopérative La Manne, Azur centre santé beauté, Bijouterie Création Marco, Brasserie Daniel Lapointe, Brûlerie des Cantons, Cactus Resto-Bar, Café La Farniente, Espace soins Hoïto, Girafo Centre d’amusement, John Jalléo & Fils, La Jambonnière, Les Beignes du Coeur, OM Studio, Pub L'Ours Noir et ZenCanin. Cette liste est appelée à se bonifier, plusieurs autres commerces ayant signifié leur intérêt à joindre le mouvement. Pour plus d’information, on peut consulter la page Web cdevr.ca/jacheteici.

Citations

« Beaucoup d’enjeux touchent les commerces et les entreprises de services depuis quelque temps, voici enfin un outil qui leur permettra de fidéliser, de promouvoir et d’augmenter leurs ventes en magasin comme en ligne. À vous tous, joignez le mouvement. Unissons-nous pour un plus grand impact! »
- Monsieur Patrick Laroche, vice-président de la CCIBFE

« L’objectif n’est pas d’inciter à la consommation, mais plutôt à consommer mieux. Nous souhaitons de plus que cette campagne contribue à changer le paradigme selon lequel acheter localement coûte cher. Au contraire, l’outil Freebees permettra aux consommateurs d’en sortir gagnants et d’en avoir beaucoup plus pour leur argent. »
- Monsieur Gaétan Lehouillier, président de la SADC Arthabaska-Érable

« La force économique du secteur des commerces et des services contribue de façon très importante à la vitalité de toutes les régions du Québec. Il est capital de sensibiliser l’ensemble de notre communauté qui, pour chaque décision d’achat, exerce un pouvoir de création d’une multitude de retombées économiques et positives pour notre milieu. Achetons local, en ligne comme en magasin, pour l’essor d’une économie responsable et structurante. »
- Madame Geneviève Thibault, vice-présidente de la CDEVR

Photo CP J'achète ici 

Sources:

Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR)
Chambre de commerce et d'industrie Bois-Francs/L'Érable (CCIBFE)
Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Arthabaska-Érable

Pour plus d'informations:

Retour à la liste