Nouvelles

Un emploi en sol québécois visite la région Bois-Francs-Érable

emploi en sol québécoisVictoriaville, le 5 décembre 2017 – La Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable (CCIBFE) est fière de participer à l’initiative Un emploi en sol québécois, destinée à favoriser l’accès des personnes immigrantes au Québec à des emplois en région.

C’est aujourd’hui que la CCIBFE accueillait plusieurs personnes immigrantes venant rencontrer des entreprises du territoire des Bois-Francs et de L’Érable ayant participé au projet Un emploi en sol québécois. « Cet activité de maillage entre les entreprises à la recherche de main-d’œuvre et les personnes immigrantes, est l’une parmi plusieurs actions que la CCIBFE  a effectués cet automne. Souvenons-nous qu’en septembre dernier, la CCIBFE avait participé activement à la première édition du salon de l’emploi Mission emploi Arthabaska-Érable, souligne le président de la CCIBFE, monsieur Gabriel Gagnon. « Nous savons que le manque de main-d’œuvre frappe nos entreprises c’est pourquoi nous travaillons à présenter, dans notre offre de service, plusieurs alternatives à nos membres. La venue de personnes immigrantes est un exemple concret »,  ajoute la directrice générale  de l’organisme madame Josée Desharnais. 

La FCCQ et la CCIBFE signalent que l’emploi est non seulement le principal vecteur d’intégration des personnes immigrantes à la société québécoise, mais aussi un important facteur d’attractivité des régions.

« Nos entreprises de partout au Québec sont à la recherche de travailleurs pour combler des postes qui seront de plus en plus nombreux au cours des années à venir. Faire découvrir ces occasions à des nouveaux arrivants avec la collaboration de notre réseau de chambres de commerce et des organismes d’intégration des immigrants est une façon pour la FCCQ de continuer de faire croître notre économie », ajoute Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

Le projet Un emploi en sol québécois

Destiné aux personnes ayant immigré au Québec depuis moins de 5 ans, le projet Un emploi en sol québécois se déploie en trois volets. Dans un premier temps, les travailleurs immigrants de la grande région de Montréal étaient invités à rencontrer les chambres de commerce représentant les employeurs de cinq régions du Québec ainsi que certains organismes leur offrant des services spécialisés au cours d’une journée de recrutement gratuite qui se déroulait dans la métropole. Ceux qui n’ont pu être présents lors de cette journée de recrutement peuvent toujours s’inscrire au projet en continu et déposer leur C.V. via le site  www.emploisolquebecois.ca

Les travailleurs immigrants sélectionnés seront invités à se rendre dans l’une des cinq régions de leur choix par autobus nolisé, où ils pourront tisser des liens avec les employeurs et découvrir un nouveau milieu de vie par le biais des différents services offerts à la famille.

Finalement, au cours des prochains mois, la FCCQ sera présente dans 15 régions, avec ses partenaires, pour présenter Les Ateliers RH Manuvie, une conférence d’une demi-journée qui proposera des outils concrets pour permettre aux entreprises de faire de leurs ressources humaines des partenaires de croissance. Cette tournée s’arrêtera à Victoriaville le 15 février prochain à compter de 7h30 à la Place 4213. Dans ce contexte, la FCCQ présentera un exposé visant à épauler les employeurs dans l’intégration des personnes immigrantes en milieu de travail dans lequel elle fera valoir, par des exemples, la richesse des équipes pluriethniques.

- 30 -

Renseignements :

 

Josée Desharnais
Directrice générale
CCIBFE
819 758-6371

 

Anik Le Marquand ou Max Coloma
Service des communications
Fédération des chambres de commerce du Québec
514-502-0578