Nouvelles

Taxe fédérale sur le carbone : la FCCQ et la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable sont satisfaites du respect du modèle québécois!

Victoriaville, le 4 octobre 2016 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable (CCIBFE) reconnaissent le choix du gouvernement fédéral de respecter les provinces qui ont déjà leur propre système de tarification du carbone dans sa décision d’imposer une taxe sur le carbone.

« Le gouvernement fédéral a entendu l’appel que nous lui avons formulé, il y a quelques semaines, de ne pas taxer doublement les provinces qui, comme le Québec, ont adhéré à un système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre (SPEDE) », ont affirmé Stéphane Forget, président-directeur général intérimaire de la FCCQ et Mme Virginie Bonura, présidente de la CCIBFE.

À compter de 2018, le gouvernement fédéral imposera une taxe carbone de 10 $ la tonne dans les provinces qui n’auront pas adopté une forme de tarification du carbone.

« Nous croyons à l’importance de respecter les meilleures pratiques environnementales dans une perspective de développement durable. Cependant, cela ne doit pas se faire au détriment de la compétitivité des entreprises », ont poursuivi Stéphane Forget et Mme Bonura.  « La décision du gouvernement fédéral représente une occasion d’élargir le nombre de joueurs sur le marché du carbone, ce qui réduira la pression actuellement exercée sur les entreprises québécoises. »

Le Canada, qui a raté jusqu’ici tous ses objectifs de réduction de GES, s’est engagé à réduire de 30 % ses émissions d’ici 2030. La FCCQ souligne que l’atteinte de cette cible, ainsi que de la cible québécoise qui est 37,5 % ne sera pas chose facile. Elle invite le gouvernement fédéral à tenir compte du bilan des provinces en lui rappelant que le Québec présente déjà le meilleur bilan de GES par habitant au Canada, fruit notamment des efforts des entreprises.


À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

 
À propos de la CCIBFE

 

La Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable existe avant tout comme porte-parole collectif des entreprises, petites et grandes, issues du domaine manufacturier, du secteur commercial et des services. Elle a comme but de pratiquer, grâce à l'exercice de son leadership, une influence sur les instances décisionnelles régionales afin d'améliorer la vie économique d'ici et d'assurer la liberté d'entreprendre.

 -30-

 

Renseignements :

Josée Desharnais
Directrice général
Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable
819 758-6371
j.desharnais@ccibfe.com

 
Renseignements :

Michel Philibert
Directeur des communications
Fédération des chambres de commerce du Québec
514-844-9571, poste 3242
Cell : 514 629-4468
michel.philibert@fccq.ca