Nouvelles

La FCCQ et la CCIBFE accueillent positivement la nouvelle Politique québécoise de la jeunesse

Logos FCCQ et CCIBFE

Victoriaville, le 1 avril 2016 – La Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable (CCIBFE) reçoivent positivement l’annonce du Gouvernement du Québec qui se donne une vision pour appuyer sa jeunesse. Elles saluent particulièrement les orientations visant la valorisation de la formation professionnelle et technique, la persévérance scolaire, le soutien au développement d’une culture entrepreneuriale et la gestion de la relève.

À cet égard, elles sont impatientes de voir les mesures qui seront mises de l’avant dans la Stratégie d’action jeunesse l’automne prochain. « Pour la FCCQ et la CCIBFE, il est pressant de valoriser la formation professionnelle et technique, de favoriser la création d’une culture entrepreneuriale et de se pencher sur le transfert générationnel des entreprises et la relève agricole; des axes exprimés dans la nouvelle politique», ont déclaré madame Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ et madame Virginie Bonura, présidente de la CCIBFE.

La FCCQ et la CCIBFE se réjouissent par ailleurs que le gouvernement se propose de mettre de l’avant des mesures d’accompagnement à la reprise d’entreprises et qu’il prévoie favoriser et encourager l’essor d’une relève agricole, une activité présente dans toutes les régions et intimement liée à la vitalité économique et sociale des milieux ruraux. Elles estiment de plus qu’il est important de promouvoir une image positive de l’entrepreneuriat auprès des jeunes et de stimuler leur désir de créer de nouvelles entreprises.

«Si l’on tient compte du fait qu’ils ont de très nombreuses années d’activité devant eux, les jeunes fourniront au moins les deux tiers de la réponse aux besoins du marché du travail au Québec sur un horizon de 10 ans. C'est énorme et cela montre à quel point la performance économique du Québec dépend de l'état de préparation de sa jeunesse. En d'autres termes, la jeunesse est notre richesse la plus précieuse», ont conclu madame Bertrand et madame Bonura.

À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

À propos de la chambre CCIBFE

La Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable représente au total 1456 membres donc près de 1000 entreprises. Elle existe avant tout comme porte-parole collectif des entreprises, petites et grandes, issues du domaine manufacturier, du secteur commercial et des services. Elle a comme but de pratiquer, grâce à l'exercice de son leadership, une influence sur les instances décisionnelles régionales afin d'améliorer la vie économique d'ici et d'assurer la liberté d'entreprendre.