Nouvelles

La famille Canin choisie comme «bâtisseur»

Bâtiseur - dévoilement 2019
Dans l'ordre, Virginie Bonura, représentante de la CCIBFE, Fannie, Fabrice et Dominic Canin (Photo : www.lanouvelle.net)

C’est à la famille Canin, derrière l’entreprise Vic Mobilier de magasin, que rend hommage cette année la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable (CCIBFE) en lui décernant le prix «Bâtisseur».

Et un hommage bien senti lui sera rendu le 10 mai au 36e Panthéon de la performance.

On avait confié à Virginie Bonura du bureau des gouverneurs de la CCIBFE le soin de présenter la famille Canin, mardi soir, lors du dévoilement des finalistes.

 
(Photo www.lanouvelle.net)

 

Et c’est par une phrase de Pablo Picasso qu’elle a entamé son allocution. «Si l’on sait exactement ce qu’on va faire,  à quoi bon le faire? C’est un énoncé qui décrit bien le parcours professionnel de l’homme derrière l’entreprise familiale Vic Mobilier de magasin», a-t-elle souligné.

Cet homme, Jacques Canin, natif de Bordeaux en France, animé d’un goût de changement, de défi et de liberté, a émigré au Canada. Il avait 23 ans. «En 1951, sans plan initial, avec sa formation artistique et technique en design en poche, a choisi de s’implanter dans la capitale canadienne du meuble, Victoriaville, afin d’y exercer son métier, celui de dessinateur de meubles», a relaté Mme Bonura.

L’homme, en percevant rapidement une forte demande en matière de mobilier, a décidé de se lancer et de mettre sur pied sa propre entreprise afin de produire les meubles qu’il dessinait. «Et 64 ans plus tard, l’entreprise aura connu de nombreux agrandissements et de belles années de prospérité et de réussite», a précisé Virginie Bonura.

La vision d’affaires de Jacques Canin, au fil du temps, s’est développée avec l’aide de ses associés, ses fils Fabrice et Dominic. «À leur tour, ils ont mené l’entreprise encore plus loin et aujourd’hui, la famille Canin peut compter sur la relève en Fannie et Natasha. Cette troisième génération fait maintenant sa place au sein de l’entreprise et contribuera à la vision de Vic Mobilier de magasin», a conclu la représentante de la CCIBFE.

 
Lanouvelle.net
12 mars 2019